Alfred Hotels reprend deux hôtels à Biarritz

Après avoir ouvert son premier établissement à Compiègne, le tout jeune groupe - qui cible des trois étoiles dans des villes moyennes - ouvrira ses deux prochaines adresses au Pays basque, et compte atteindre 20 hôtels d’ici à cinq ans.

Publié le 05 décembre 2023 à 15:05

Le développement s’accélère pour la toute jeune enseigne de milieu de gamme Alfred Hotels, qui vient d’annoncer l’acquisition de deux établissements à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques) : l’Anjou (35 chambres) et le Georges VI (21 chambres). Ils s’ajoutent à l’Alfred Hotel de Compiègne (Oise), repris en mars dernier. Ils seront rejoints d’ici la fin de l’année par un quatrième établissement à Beaune (Côte-d’Or).

Accompagnés par le groupe d’investissement Braxton AM et la société de conseil Comptoir Immobilier, Alfred Hotels se concentre sur la clientèle d’affaires fréquentant les villes moyennes, mais également sur le tourisme de proximité, avec une promesse : ‘Luxury hotels at fair price’ (des hôtels luxueux à un prix juste) : “Nous nous sommes rendu compte que les clients sont souvent déçus par le rapport qualité- prix des hôtels dans lesquels ils logent”, argumente Boris Roques-Rogery, cofondateur du groupe avec Loïc Salaun et Bertrand Dugast.

 

Cinq marqueurs

Pour y parvenir, l’enseigne porte son attention sur cinq points précis :

  •         un emplacement en centre-ville, facilement accessible et garantissant la sécurité des clients ;

  •         une literie et du linge de lit haut de gamme fabriqués en France ;

  •         du mobilier de choix, grâce à un partenariat avec des artisans français qui ont dessiné la tête de lit, le bureau… qui se retrouveront dans tous les établissement de groupe ;

  •         un petit déjeuner de qualité ;

  •         une attention particulière pour les services, avec la déclinaison des ‘12 expériences Alfred’ : “Dans le monde du service, il faut offrir douze expériences pour qu’au moins une d’entre elles touche la personne. Nous avons travaillé sur des expériences différenciantes qui touchent les émotions de la personne”, détaille Boris Roques-Rogery.

L’enseigne proposera, par exemple, sa signature olfactive, un menu oreiller, un kit de sport dans les chambres, des kits d’hygiène disponibles gratuitement à la réception, le lit bébé gratuit, accueillera les chiens...  

 

Dix hôtels fin 2024

Quatre autres établissements sont actuellement en signature, notamment en Alsace et dans les Hauts-de-France. “Nous sommes très contents car nous allons atteindre notre premier objectif de 10 hôtels à fin 2024. Nous visons 20 hôtels d’ici à cinq ans”, précise le dirigeant, dont le groupe a été récemment rejoint par Sacha Bostoni, fondateur des lunettes Jimmy Fairly.

Les trois quarts d’entre eux seront implantés dans des villes de type Compiègne, Dunkerque ou Mulhouse, et le reste dans des villes plus touristiques, comme Biarritz ou Beaune. Avant de regarder au-delà des frontières de l’Hexagone, d’ici trois à quatre ans, assure Boris Roques-Rogery.

 


Photo

Publié par Roselyne DOUILLET



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de cuisine H/F

13 - MARSEILLE 02

Restaurant de plats régionaux et spécialités provençales cherche CHEF DE CUISINE rigoureux et passionné, capable de créer une carte(calcul des ratios, marge et gestion des stocks), négocier auprès des fournisseurs, encadrer une équipe composée de commis et d'apprentis. 39h/semaine.

Posté le 26 février 2024

Directeur bar-brasserie H/F

75 - PARIS 09

Responsable opérationnel (H,F) du soir, poste à pouvoir à partir du 01 mars. Horaire du soir de 17H à la fermeture, du lundi au vendredi repos samedi et dimanche. Brasserie dans le 9ème en face de la salle des ventes aux enchères de Drouot. lacavedrouot@icloud.com

Posté le 26 février 2024

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

92 - BOURG LA REINE

La nouvelle brasserie GROVE à Bourg La Reine (92340) recherche 1 second de cuisine H/F pour épauler et seconder le cheffe. planning continu et sans coupure. 2 jours de repos consécutifs. Les CV déposés directement à la brasserie seront priorisés.

Posté le 26 février 2024